Action B1.1 : Programme pluriannuel de restauration de la végétation du lit et des berges du Buëch

 

Contexte

Les crues de moins en moins fréquentes dans le Buëch et ses affluents ainsi que la baisse de l’entretien courant de la végétation, autrefois réalisée par les riverains, expliquent l’envahissement des cours d’eau par la végétation. Certains secteurs sont fortement altérés, les berges sont destabilisées et les digues et ouvrages de protection sont dégradés par une végétation importante et vieillissante. Un envahissement massif du lit par des arbres morts groupés en embâcles peut perturber les écoulements.

Les principales opérations de restauration de la végétation ont pour objectif:

– de lutter contre les arbres sénescents qui mettent en péril la pérennité des ouvrages de protection contre les crues sur le Buëch, notamment dans les traversées urbaines;

– sur les affluents, l’éclaircissement et le rajeunissement de la végétation des berges afin d’améliorer leur stabilité y compris dans les traversées de village.

Les opérations sont proposées dans les secteurs où les enjeux de préservation écologique et de valorisation de milieux sont définis ainsi que là ou les besoin de protection face aux crues sont avérés.

Les travaux seront en général réalisés manuellement sur les affluents et assistés de porteurs et des tracteurs forestiers sur le Buëch.

Le contrat de rivière prévoit de réaliser en 7 années l’essentiel de ces opérations de restauration de la végétation. la priorité des interventions est donnée aux secteurs présentant un enjeu notable de protection ou de gestion écologique.

 

Conditions de réalisation

Avant le démarrage des travaux, le programme de restauration fera l’objet d’une Déclaration d’Intérêt Général au titre de l’article L211-7 du Code l’Environnement et permettra au SMIGIBA de se positionner en tant que Maitre d’Ouvrage des interventions. Cette DIG est demandée pour les 7 années du programme et les 3 années suivantes pour poursuivre les opérations d’entretien.

 

Travaux réalisés

Campagne 2009/2010

La campagne 2009/2010 s’est déroulée de mi-octobre 2009 jusqu’en juillet 2010 sur certains tronçons du Grand Buëch et certains tronçons du Lunel  à Lus la Croix Haute, de l’Aiguebelle de Montbrand sur la commune de la Faurie et de Chauranne à Aspremont.

 

 

 

 

 

 

Photo des travaux d'entretien des berges sur le Lunel à Lus

Photo des travaux d’entretien des berges sur le Lunel à Lus

 

 

 

 

 

 

Campagne 2010/2011

Les travaux ont eu lieu sur le Grand Buëch à Aspremont et Aspres, sur l’Aiguebelle à Montbrand et La Faurie et sur Chauranne sur les communes de St Pierre d’Argençon et Aspremont. Les travaux ont débuté mi-octobre 2010 et ont été réceptionnés avec réserves le 9 décembre 2010.

Pour les travaux prévus en tranches conditionnelles sur les territoires du Petit Buëch et du Buëch Aval, l’affermissement des tranches conditionnelles dépendra de la Déclaration d’Intérêt Général. Une présentation succincte des travaux programmés dans ces deux bassins versants a été réalisée lors de certains conseils communautaires en novembre et décembre 2010.

Page suivante: Travaux Adoux >>