Gestion des écoulements et protections contre les inondations

Le choix entre différents scénarios de gestion des écoulements passant par des Analyses Multi-Critères (AMC), le premier aspect de ce volet sera de travailler sur la définition de ces critères combinant « PI » et « GEMA » en partenariat avec les équipes de l’IRSTEA et du CEREMACentre d’Etudes et d’expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement.
Sur les secteurs clés identifiés dans la définition de la vulnérabilité, des études globales seront entreprises. Elles devront proposer des alternatives à la simple restauration des ouvrages hydrauliques. Les propositions issues de ce travail seront analysées suivants différents critères combinant les aspects « GEMA » et « PI » définis dans le cadre du partenariat CEREMA/IRSTEA. Étant donné le caractère innovant du PAPI, ces réflexions devront toujours garder en ligne de mire les enjeux environnementaux et agricoles du bassin versant.
D’autres actions plus localisées sont également prévues dans ce volet.


Les actions prévues dans ce volet du programme d’actions sont les suivantes :

  • Définition des critères pour les Analyses Multi-Critères ;
  • Suite des études en cours sur les systèmes d’endiguements du Grand Buëch ;
  • Stratégie de gestion des inondations sur plusieurs secteurs clés (qui seront définis dans l’action : Définition concertée des secteurs prioritaires du volet « Définition de la vulnérabilité ») ;
  • Etude de l’élargissement de la Blaisance ;
  • Etude du rif de l’Arc.