Natura2000
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

L’UNE DES PLUS GRANDE ZONES HUMIDES DES HAUTES-ALPES

Le marais de Manteyer est situé à 940 m d’altitude dans le département des Hautes-Alpes sur les communes de Manteyer et de La Roche-des-Arnauds. Il se trouve sur une ancienne zone de confluence glaciaire (entre les glaciers de la Durance, du Buëch et du Drac).

Le marais occupe le fond plat de la vallée glaciaire qui sépare la montagne de Céuze et les hauts sommets du Dévoluy. Il a été formé grâce au cône de déjection du torrent de Rif la Ville qui, en barrant la vallée, a permis la formation de cette dépression. Les dépôts glaciaires (moraines) que l’on y trouve, sont de nature variée et localement recouverts d’alluvions torrentielles récentes.

Marais de ManteyerAvec près de 50 ha de roselières et de prairies humides, le site constitue l’une des zones humides les plus vastes des Hautes-Alpes. Son bassin versant, qui s’étend sur environ 600 ha, est irrigué par plusieurs ruisseaux permanents ou temporaires alimentant le Nacier dont les eaux s’écoulent ensuite vers le Petit Buëch.

Le site Natura 2000 s’étend sur 65 ha constitués d’une mosaïque de milieux naturels et espaces agricoles : un petit lac de 500 m², des roselières, des prairies humides, des pelouses sèches, des prairies et zones cultivées. Ils accueillent de nombreux oiseaux qui viennent se reproduire, s’alimenter ou se reposer lors des périodes de migration. 38 espèces inscrites à l’annexe 1 de la Directive Oiseaux et 15 espèces migratrices régulières ont été observées dans le marais.

Violette naine (Viola pumila)

Violette naine (Viola pumila)

Il héberge également certaines plantes rares comme la Gesse des marais, la Violette naine et l’Orchis punaise et de nombreux insectes remarquables tel que l’Azuré de la sanguisorbe.

  La richesse biologique du marais est reconnue depuis 1986 avec la création d’un Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope (APPB) qui réglemente les activités sur la zone afin de préserver la faune et ses habitats. Pour plus d’information sur cette réglementation, vous pouvez vous adresser à la DDT 05.

2011 231 [1600x1200]L’agriculture est l’activité principale sur le marais avec notamment le pâturage bovin qui occupe le nord-ouest du site et la pâturage ovin au nord-est. Certaines parcelles sont également fauchées et d’autres cultivées.

Le site Natura 2000 est géré par le SMIGIBA depuis 2008. Le Président du Comité de pilotage est Guy JULLIEN, maire de Manteyer.